Comme sur commande, les deux compagnons de route arrêtèrent de rigoler, se regardèrent et sans un mot Pop se retourna, enferma la tortue dans sa griffe, déploya ses ailes et les fit battre deux, trois fois au sol. Il souleva un nuage de poussière formidable et sans que Camille puisse distinguer quoi que ce soit, elle sentit le dragon gagner en altitude. Elle rentra ses pattes et avança la tête pour profiter du spectacle. Elle espérait juste que le morphe savait vraiment voler. Savoir piloter un papillon et le corps d’un dragon relevait-il des mêmes compétences ? En tant que passager de première classe, autant avoir un commandant de bord avec de l’expérience !

Camille sourit, ce qui faisait flotter ses joues au vent. Elle admirait la vue de son point de mire privilégié et se réjouissait du chemin parcouru en si peu de temps, le soleil couchant toujours devant, tel un gigantesque panneau routier .

Elle leva la tête au moment même où le le dragon baissait la sienne. Leurs yeux se rencontrèrent et Camille ne put s’empêcher de s’exclamer : « à cette vitesse nous allons bientôt arriver au bout de notre voyage ! » – le regard ahuri du morphe lui indiqua qu’elle n’aurait pas dû dire ça. Ils piquèrent vers la terre à une vitesse vertiguineuse et le vol se termina pour Camille dans un rouler-bouler sans ménagement dans les herbes. Le dragon avait disparu. Camille était seule.

Enfin, pas tout à fait. « Tu ne peux pas tenir ta langue pendant deux secondes toi !!! » fulmina une voix plus loin. « Cela n’aurait pas pu durer éternellement, mais nous gagnions pas mal de terrain. Et MADEMOISELLE doit faire un commentaire sur la vitesse ! Tu ne peux pas utiliser ton cerveau de temps en temps ? »

Désorientée, Camille tourna autour d’elle pour trouver l’origine de la voix quand elle vit un escargot « foncer » droit sur elle. Elle aurait juré que de la fumée sortait de ses narines.

Un “oups” désemparé échappa à Camille. “On fait quoi maintenant ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.