Parmi les esprits de la forêt, Pop était certainement le plus doué et le plus malin. Sa façon espiègle de combiner la magie de la forêt avec son appétit de transgresser toutes les conventions, règles et coutumes exaspérait le conseil des sages au plus haut point.

Lors de la délibération sur le sort de Camille, il fut décidé que Pop deviendrait le chaperon de cette biche-devenue-tortue. Le mage soupirait à l’idée de devoir annoncer à Pop qu’il devait quitter la forêt pour devenir la nounou d’une tortue aussi attachante qu’imprévisible.

Il partit à la recherche de Pop et le trouva en haut de son arbre favori. Le papillon l’y attendait déjà, debout, bras croisés, tapant du pied et reniflant des volutes de fumée par ses petits narines. Pop était un esprit morphe. Il pouvait « morpher » en ce qu’il voulait, tant qu’il en avait envie et surtout si cela ajoutait une pointe d’hilarité à la situation.

Pop était le diminutif de Papillon, son corps de prédilection, dont la grâce et la beauté était à ce moment précis diamétralement opposé à son humeur agacée. Le mage sourit intérieurement. Ce corps fragile et les minuscules volutes de feu sortant du nez de l’insecte en disaient long sur l’envie du morphe de devoir quitter sa forêt et son arbre chéri.

“Pop. Tu sais ce qu’il te reste à faire” dit le mage en prenant sa grosse voix de Gandalf le Gris. “Nous avons lié vos deux sorts et l’un ne peut revenir ici si l’autre ne l’accompagne. Vous allez apprendre à composer ensemble, à vous respecter, à vous aider et à demander de l’aide sur votre chemin. Ce chemin est à l’image de votre éducation, de votre vie.

Pars maintenant !” – dans un vacarme assourdissant le minuscule papillon disparut et le mage sentit l’arbre et toute la terre trembler. Un rapide coup d’œil vers le sol mousseux confirma ce qu’il craignait. Un éléphant rose avança agacé en direction du sous-bois où Camille était en train de se remettre de ses émotions…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.